Résilier une box internet : comment procéder efficacement ?

Vous souhaitez mettre un terme à votre contrat d’abonnement à une box internet, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Cet article vous guidera étape par étape dans la résiliation de votre box internet et vous expliquera les différentes conditions à respecter pour effectuer cette démarche en toute légalité.

1. Connaître les conditions générales de vente

Avant de prendre la décision de résilier votre box internet, il est essentiel de prendre connaissance des conditions générales de vente (CGV) de votre fournisseur d’accès à internet (FAI). Ces conditions déterminent les modalités de résiliation, les délais et les éventuelles pénalités financières applicables en cas de rupture anticipée du contrat.

Il est donc recommandé de lire attentivement ces CGV afin d’éviter toute mauvaise surprise et de prévoir au mieux les conséquences financières liées à la résiliation.

2. Vérifier la durée d’engagement

Une fois que vous avez pris connaissance des CGV, il convient ensuite de vérifier la durée d’engagement mentionnée dans votre contrat. En effet, selon le type d’offre souscrite, vous pouvez être engagé pour une période minimale (généralement 12 ou 24 mois) ou sans engagement.

Si vous êtes encore engagé pour une certaine durée, sachez que résilier votre box internet avant la fin de cette période vous expose à des frais de résiliation correspondant généralement au paiement des mensualités restant dues jusqu’à la fin de l’engagement. Dans certains cas, il peut donc être plus intéressant d’attendre la fin de cette période pour résilier sans frais.

A lire aussi  Le Conseil national des barreaux : rôle, missions et enjeux pour la profession d'avocat

3. Résilier en cas de motif légitime

Toutefois, il est possible de résilier votre box internet avant la fin de votre engagement sans payer de frais si vous invoquez un motif légitime. Parmi les motifs légitimes reconnus par les FAI, on peut citer :

  • Un déménagement dans une zone non couverte par le réseau du FAI ou à l’étranger
  • Une modification substantielle du contrat par le FAI (augmentation tarifaire, modification des conditions d’utilisation, etc.)
  • Un problème technique non résolu malgré plusieurs interventions du service client et/ou du SAV
  • Une situation de force majeure (maladie, décès, etc.)

Dans ce cas, il convient d’en informer votre FAI en fournissant les justificatifs nécessaires pour appuyer votre demande.

4. Envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception

Pour procéder à la résiliation de votre box internet, il est nécessaire d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre FAI. Cette lettre doit contenir :

  • Vos coordonnées (nom, prénom, adresse)
  • Le numéro de client ou de contrat
  • La date de résiliation souhaitée
  • Le motif de résiliation (le cas échéant)

Il est conseillé d’envoyer cette lettre au moins 15 jours avant la date de résiliation souhaitée afin de respecter les délais prévus par les CGV. N’oubliez pas de conserver une copie de cette lettre ainsi que l’accusé de réception, qui pourront servir de preuve en cas de litige.

5. Restituer le matériel et régler les dernières factures

Une fois votre demande de résiliation prise en compte par le FAI, vous devrez restituer le matériel mis à disposition (box, décodeur TV, etc.) dans un délai généralement inférieur à 30 jours. À défaut, des frais supplémentaires pour non-restitution du matériel pourront vous être facturés.

A lire aussi  Le Droit du Père en Situation de Séparation sans Jugement : Comprendre les Enjeux et Exercer ses Prérogatives

N’oubliez pas également de régler vos dernières factures, y compris les éventuels frais de résiliation si vous êtes encore engagé.

6. Conserver un suivi et garder un œil sur les offres concurrentes

Pour éviter toute mauvaise surprise, il est recommandé de conserver un suivi précis des démarches effectuées lors de la résiliation : date d’envoi et numéro du recommandé, accusé de réception, documents justificatifs, etc. Ces éléments pourront vous être utiles en cas de litige avec votre FAI.

Enfin, n’hésitez pas à comparer les offres concurrentes avant de résilier votre box internet. Il se peut que vous trouviez une offre plus avantageuse chez un autre FAI, qui pourra éventuellement prendre en charge les frais de résiliation ou vous proposer des modalités de paiement adaptées.

La résiliation d’une box internet est donc une démarche qui nécessite d’être bien informé et organisé pour la mener à bien. En respectant les étapes décrites ci-dessus et en vous appuyant sur les conseils d’un professionnel, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir cette opération sans encombre.